Une seule langue : le Nād

Au-delà de la linguistique, le véritable langage des compositions du Sirī Gurū Granth Sāhib, c'est le nād, la vibration universelle.

C'est lui qui véhicule le véritable sens de ces mots et de ces chants, celui qui informe notre conscience reçoit au-delà de notre mental rationnel. C'est par lui qui la graine du nām – l'identité vibratoire divine, le « nom » de Dieu soi-même – est semée dans notre conscience et s'y développe.

Le nād est une expérience vibratoire accessible à tous, une langue que tout le monde comprend; non pas avec sa tête, mais avec son cœur. C'est pourquoi les chants du Sirī Gurū Granth Sāhib et du Dasam Granth Sāhib s'adressent à tous, par delà les différences entre les langues et les croyances.